7 Conseils Simples Pour Noircir La Page Blanche

Publié le par Liyah

Aujourd'hui, je vous propose un petit article pour ceux que la plume demange ou meme tous les blogueurs qui aiment ecrire des articles assez developpes.

N'ayez pas peur de la longueur, ca se lit facilement et puis sinon vous pouvez toujours adopter la methode de la lecture rapide et lire les passages en gras !


On écrit mieux dans le calme

C’est peut-être une évidence et peut-être pas. Le meilleur moment pour écrire n’est peut-être pas dépendant de l’horaire mais du degré de calme que vous pouvez obtenir. Le calme extérieur aide au calme intérieur, les pensées ont tendance à s’ordonner et le flux des mots s’estompe de moins en moins.

Conseil : Trouver un même moment et un même endroit chaque jour. Vous finirez par remarquer que le simple fait de vous mettre assis au dit-endroit vous mettra inconsciemment dans les bonnes conditions.

 

On écrit mieux le matin

Eh oui les grass’mat ne sont pas ce qu’il y a de plus recommandées en matière de productivité. En fait il faut être conscient que dans la plupart des cas, vous ferez plus et mieux avant huit heures du matin que beaucoup durant toute une journée de dur labeur. La nuit faisant son office, votre cerveau se repose, range ce qu’il y a à ranger et le matin votre cerveau est frais et dispo. Si vous réussissez à prendre une demi-heure tous les matins pour écrire, vous verrez que peu a peu vous écrirez plus et de meilleure qualité.

 

Il faut écrire tous les jours (ou presque)

C’est un point primordial. Vous aimez lire tous les jours et c’est sans nul la raison pour laquelle vous êtes si doué à cela, parce que vous pratiquez tous les jours. Le secret réside dans la longueur. Faire peu tous les jours vous emmènera infiniment plus loin que faire beaucoup par à-coups. Ce procédé vous aidera à mettre en place ce qu’on appelle des routines d’écriture. En fait sans le savoir vous allez intégrer des procédés d’écriture qui au fil du temps vont constituer ce que les gens appelleront…votre style.

 

 

La motivation est une denrée rare

Et l’entretenir est probablement l’une des plus grandes habilitées que vous pourrez apprendre dans votre vie. Une personne qui sait comment créer puis entretenir sa motivation réussira le projet qu’elle s’est mise en tête de réussir. Cela ne fait aucun doute.

 

Alors quoi, la motivation ca se crée ?

Oui

Et comment on la crée ?

 

Je peux vous donner ce qui marche pour moi, mais ce sera votre travail que de l’adapter, car vous êtes seul a vous connaitre, vous êtes seul à savoir ce qui pour vous représente le bâton et la carotte. Pour ma part :

 

J’ai des objectifs à court terme, tous les jours j’en réussis certain, j’en jette d’autres et en crée assez souvent des nouveaux (quels sont les vôtres ?)

J’ai des objectifs à moyen terme, ils ne changent qu’en cas de décision importante, je décide de rester en Oman au lieu de repartir en France par exemple (quels sont les vôtres ?)

J’ai deux objectifs à long terme, ils ne changent pas car ils sont le produit d’une lente et mature réflexion. Si vous avez plus de deux ou trois projets à long terme, alors on appelle ca des projets à moyen-terme, il vous appartient de chercher l’élément stable qui se cache derrière ces fameux projets. Cet élément, c’est votre projet à long terme, le travail d’une (demie) vie.

 

Fixez-vous un but journalier

Et tenez-vous-y ! Décidez par exemple que durant cette semaine vous allez écrire 1000 mots par jour. Il ne sera pas question dans un premier temps de faire de la qualité ou tout du moins pas consciemment. Le but est de remplir et de prendre l’habitude de remplir. Vous asseoir et produire 1000 mots par jour doit devenir aussi machinale que vous réveillez et vérifier votre boite mail. Restez assis jusqu'à ce que vous ayez remplis votre quota journalier. Je le répète, écrivez sans vous souciez de la qualité de ce que vous écrivez, il y a de grandes chances pour que ca ne vaille pas un clou…un jour vous découvrirez que cette habitude vous aura conditionnée non seulement à être prolifique et aussi et surtout créative.

 

Vous n’êtes peut-être pas tout à fait numérique

Quelle est votre style ? Plume ou Clavier ? Pour moi, il m’a fallu un certain temps pour m’apercevoir que certaines taches requéraient de ma part, de m’asseoir le stylo à la main et d’écrire comme au bon vieux temps. Par exemple je peux écrire un article au clavier mais je suis proprement incapable de planifier ma journée de cours sans m’asseoir, un café au lait à la main, un stylo rouge et un crayon de papier. Et la, ce que je ne peux pas faire en une heure au clavier me demande quinze minutes a la plume… à condition de respecter tous ce petit rituel. Ne jamais sous-estimer les bienfaits des bonnes habitudes.

 

 

Apprenez à vous connaitre…et à vous aimer

Si j’ai un conseil en définitive à faire passer le voila :

Vous devez apprendre à vous connaitre, à connaitre votre rythme, à le respecter et à le mettre a profit. Pour apprendre à se connaitre, il n’y a pas de miracle et personne ne peut faire le travail pour vous. Vous allez tâtonner, vous tromper, recommencer, vous tromper encore puis finalement réussir ! Soyez indulgent avec vous-même. Le nombre d’erreurs est totalement dépendant de votre personnalité, personnellement il m’en faut UN PAQUET pour comprendre…ou plutôt disons que je comprends vite mais qu’il faut m’expliquer longtemps :-) (Ça, ça s’appelle être indulgent avec moi-même). Un concept qui me tient à cœur cependant, pour se connaitre, apprenez à vous observer et à questionner vos modes de faire et de pensées. Ca parait difficile mais dans l’absolu cela revient à se demander (dés que vous y pensez), pourquoi ai-je dit cela ? Pourquoi ai-je fait cela ? Il est évident que se questionner tout le temps ne vous apportera que des maux de tête. Tachez de vous limiter aux actions et pensées qui reviennent souvent dans votre scenario de vie.

 

Articles en lien que vous apprécierez surement :

10 Perles de sagesse léguées par notre ami Coluche (a lire absolument, a mourir de rire puis a méditer :-)

Apprenez a reconnaitre vos besoins pour réaliser vos désirs

Tout le monde est responsable, personne n’est coupable (Slam sur la responsabilité et la culpabilité)

Pour qui faites-vous ce que vous faites ?

 

Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

semeunacte[at]gmail.com

 

Commenter cet article

Setsuka 07/06/2010 12:46


Très intéressant ton article !


Nadège - Commentaire 62 26/04/2010 15:34


(^_^)


Nadège - Commentaire 39 26/04/2010 12:09


Tu as le lien de Chronica (sur l'écriture), sur mon blog Books@Lot... mais je n'ai pas ajouté d'article depuis 1 moment :/


Liyah 26/04/2010 13:59



Ok merci Nadege j'irai y faire un tour !



Cassandra 25/04/2010 13:24


Moi qui adore écrire, je trouve ce billet sympa! ^^


Liyah 25/04/2010 13:40



Merci Cassandra je transmets les compliments a l'auteur ! ;-)



Elora 20/04/2010 19:07


Bah, moi, j'aime écrire soit tôt le matin soit en soirée quand le soleil se couche. J'ai remarqué que souvent le soir, après une bonne journée, m'était plus profitable pour ce que j'écrivais mais,
pour la lecture, c'est le matin.. Je ne sais pas trop pourquoi.

Par contre, ouais, la motivation, ça joue beaucoup et c'est dur à entretenir.

Pour ma part, j'écris surtout quand je ne me sens pas très bien. Quand ça va, je suis plutôt photos...pour les excellents souvenirs !Mais quand tu les regardes et que tu vas bof, c'est chaud parce
que ça te fais mal. "j'étais si bien à ce moment-là !" Bref.

Sinon, en ce qui concernent mes critiques, soit je les écrits n'importe comment parce que j'ai adoré (ou détesté) un truc au plus haut point et je l'écris avant d'avoir fini...soit je laisse passer
le temps.